Cours de conduite à Lausanne


Permis de taxi

Mes années d’expériences vous seront utiles afin de préparer efficacement votre permis taxi. En vue de l’examen théorique, passez à notre salle de théorie et profitez de forfaits très avantageux !

Sensibilisation et cours samaritains

Je me consacre désormais uniquement à la pratique, et je ne dispense donc plus ces cours. Je vous orienterai en revanche volontiers vers un collègue proche de chez vous, afin que vous puissiez facilement suivre ces cours.

Cours de l'auto école à Lausanne, Passe Ton Permis

Du lundi au samedi de 7 h. à 21 h.,
En voiture manuelle et/ou voiture automatique :

Dans le but d’optimiser l’apprentissage, je vous conseille de suivre votre formation de manière régulière. Au début, 2 leçons hebdomadaires sont nécessaires pour créer les automatismes utiles au maniement du véhicule et, en fonction de vos capacités, obtenir ainsi votre permis dans les meilleurs délais. Vous économiserez ainsi du temps et…de l’argent !

Pour celles et ceux qui le désirent, je propose aussi des cours intensifs, avec plusieurs leçons par jour.
Que vous n’ayez jamais conduit ou que vous ayez déjà un certain niveau, dès votre première leçon avec moi je m’adapterai au mieux afin de vous faire progresser le plus rapidement possible.

Dans l’apprentissage de la conduite, il y a néanmoins 3 étapes importantes :

Dans un premier temps, nous nous consacrerons à la création d’automatismes utiles au maniement du véhicule : position dans la voie, maniement du volant, utilisation de l’accélérateur et du frein, maniement de la boîte à vitesse et embrayage et pour terminer techniques d’observation.

Je vais ensuite vous aider à devenir autonome… Mon rôle sera de vous emmener dans des endroits où vous pourrez progressivement mettre en pratique les règles théoriques que vous aurez apprises.

À ce stade, vous saurez certes déplacer le véhicule sans caler, sans secousses, tout en observant les panneaux et en mettant an pratique toutes les règles de théorie, mais cela ne sera pas encore suffisant ! La troisième étape fera donc appel à ce que vous aurez appris lors des cours de sensibilisation. Elle vous entraînera notamment à percevoir les dangers, que ces derniers soient liés aux différents partenaires avec qui vous partagerez la route, ou en rapport avec les conditions du moment.

En d’autres termes… au volant vous serez seul et il vous incombera d’avoir un comportement adéquat pour éviter tout accident. Après plusieurs années d’expérience, je constate que cette étape est trop souvent négligée, ce qui se traduit soit par un échec à l’examen pratique, soit par un accident peu de temps après l’obtention du permis de conduire qui peut, dans certains cas, avoir de lourdes conséquences…

Durant votre formation, il n’est pas indispensable de ne pratiquer qu’avec le moniteur, mais soyons clairs : c’est ce dernier qui vous apprendra les bonnes bases, que vous aurez ensuite tout loisir d’entraîner avec un parent ou un ami. Cette précision s’impose, car je constate bien trop souvent que l’élève a reçu des conseils contradictoires à ceux que j’ai donnés. Résultat : la formation stagne, et finalement elle revient plus chère.

N’oubliez par ailleurs pas qu’au moment de l’examen vous serez évalué par un expert du service automobile qui aura lui aussi suivi des cours de perfectionnement sur les nouvelles techniques de conduite.